Le virage écolo de Harley

Le virage écolo de Harley

 

La légendaire marque américaine Harley-Davidson a présenté son nouveau prototype. Celui-ci est pour le moins surprenant puisqu’il s’agit d’une moto électrique. Ce surprenant virage pris par l’enseigne préférée des bikers a donc comme résultat le projet LiveWire.

 

 

Un surprenant tournant

Ce projet est une énorme surprise. Harley est une marque très traditionnaliste et ses fans sont très attachés à l'image vintage et aux spécificités esthétiques et mécaniques de la marque. Matt Levatich, Président de Harley déclare que « L’Amérique est une terre de réinvention et, à l’instar de l’Amérique, Harley-Davidson s’est réinventée à de nombreuses reprises dans son histoire ». Cet éventuel tournant dans l’histoire de la marque est dû à une tentative de modernisation de son image. Plutôt réputées pour ses grosses cylindrées, ses looks vintage et ses pots d’échappement fumants, Harley tente, avec ce projet, de séduire une nouvelle clientèle. Celle-ci regroupe principalement des jeunes et des citadins « eco-friendly », à la recherche d’un véhicule urbain.

 

Harley Davidson Livewire in the streets

 

Pour faire encore plus plaisir à cette nouvelle cible, la nouvelle moto sera très certainement équipée du GPS Zumo 590, le dernier cri de Garmin, partenaire de Harley. Un écran plus grand, des cartes bien éditées et de nombreuses autres fonctionnalités branchées (comme la mesure de pression des pneus en direct par exemple) font de ce GPS, une véritable prouesse technologique. Les pneus étant un des aspects les plus importants de la sécurité à bord, le calcul fréquent de la pression fait partie des éléments les plus appréciés. Naturellement, ce critère ne suffit pas à assurer la pérennité de ses pneumatiques. Profitons-en pour rappeler combien il est important de vérifier la pression de ses pneus et de les changer dès les premiers signes d’usure. Il existe aujourd’hui des sites Internet comme celui-ci, qui propose des pneus moto au rapport qualité / prix compétitif. Ce n’est pas parce qu’on roule à bord d’une bécane de choc, qu’il faut négliger certains aspects sécuritaires.

Vers une politique « éco-friendly »

Le respect de l’environnement étant une véritable préoccupation aux Etats-Unis, la nouvelle priorité de la marque est de s’inscrire dans une politique de développement durable tout en se démarquant des concurrents : « D'autres marques ont d'autres idées ; nous aimons les nôtres. Le Projet LiveWire s'apparente plus dans son approche à la première guitare électrique - et non à la voiture électrique - une expression d'individualité et de style iconique qui se trouvent juste être électriques ». Justement, plusieurs compétiteurs de l’enseigne américaine ont également pris le virage électrique comme BMW avec son scooter C Evolution ou KTM avec sa moto-cross Freeride E. Cependant, personne ne voyait Harley prendre le même tournant. Savoir-faire, écologie, qualité et surtout style : cette Harley regroupe décidemment toutes nos valeurs.

Un avenir entre les mains des clients

Ce prototype n’est cependant pas encore destiné à la vente. On a d’abord pensé que la moto avait été développée pour le deuxième volet d’Avengers puisqu’une photo de la bête fut prise sur le tournage. L’annonce du projet fut ensuite faite le lendemain par la marque de Milwaukee. 30 prototypes ont été construits et arpenteront les Etats-Unis lors d’un « road-show », ayant débuté à New-York le 24 Juin. Les fans pourront ainsi essayer la monture et donner leur avis ainsi que leurs suggestions. Le périple continuera ensuite au Canada puis en Europe. Selon les avis récoltés, Harley-Davidson transformera ou non ce projet en réalité commerciale. On imagine ainsi que si celui-ci est mal accueilli par les fans de la marque, il sera tout simplement abandonné.

 

Harley Davidson Livewire

 

Harley Davidson Livewire back

 

Harley Davidson Livewire front


Commentaires sur "Le virage écolo de Harley"