Saline Fever les français en quête de records

La fièvre du sel

J’ai beau ne pas être médecin pourtant cette maladie là je suis certain qu’elle ne fait pas partie de l’encyclopédie médicale. Ce syndrome, bien réel, frappe chaque année des milliers de personnes dans une région bien précise du globe et à date régulière. La fièvre du sel, comme on la nomme, nous a été expliquée par Alan et Arnaud de la Team Saline Fever. Ces jeunes français fous de mécanique (accessoirement mécaniciens motoristes en F1) ont fait la connaissance de l’association Les Triplettes de Bonneville il y a quelques années et celle-ci les a initiés à la vitesse et à la quête de records.

 

Saline fever

 

Eh bien oui je vous rassure la fièvre du sel n’est pas une maladie contractée en mettant trop de sel de Guérande dans ses plats mais bien d’une folie humaine que seules la passion mécanique et la vitesse peuvent nous procurer. On était à 2 doigts de se fâcher avec le puissant lobby des producteurs de sel bretons…

Tous les « malades » de la fièvre du sel se retrouvent ainsi chaque année depuis 1914 sur le mythique lac salé de Bonneville aux USA pour pousser leurs machines dans ses derniers retranchements et défier le chrono.

 

Saline fever

 

Saline Fever et la Terrot 125 de 1953

L’aventure Saline Fever a réellement débuté en 2013 quand l’un des membres des Triplettes de Bonneville est arrivé un jour avec une Terrot 125 ETD de 1953 sous le coude en leur disant qu’il était temps pour eux de se lancer dans le grand bain.

 

Saline fever

 

Les catégories des petites cylindrées vintage (< 125 cc pré 1956) n’étant pas très prisées des américains y établir un record semble donc accessible et puis quitte à le faire autant y aller avec une moto française ! Ainsi Arnaud et Alan, épaulés par leurs aînés, se sont lancés à l’ouvrage avec pour objectif d’établir 3 records, car non existants, et d’en battre 1 réalisé à 84.44 mph soit 135,89 km/h.

 

Saline fever

Saline fever

 

De nombreuses modifications doivent être apportées à la Terrot mais en gardant en tête que le moteur doit rester extérieurement d’origine et que la cylindrée ne doit pas dépasser 125 cc. Ils ont rallongé le cadre de 50 cm, passé l’admission de 17 à 22 mm de diamètre, mis un carburateur Mikuni PZ26, augmenté la compression du moteur avec un piston haute compression et j’en passe…

 

Saline fever

Saline fever

Saline fever

 

Le test de la Saline Fever à Bonneville

Une année s’est passée et la Saline Fever était maintenant prête à relever les défis et les espoirs qu’ont placés Alan et Arnaud en elle. Au mois d’Août 2014, pour le centenaire de la SpeedWeek, tout était réuni pour concrétiser cette belle aventure mais une fois sur place, la météo en décida autrement…

 

Saline fever

Saline fever

 

Le lac salé de Bonneville, habituellement une vaste étendue de sel à perte de vue, a subit des chutes de pluies torrentielles qui ont contraint la direction d’annuler la compétition pour cause d’inondations, une première depuis 1982. Une fois passée la déception nos 2 comparses sont repartis de plus belle dans leur projet avec une année supplémentaire pour préparer leur moto et l’objectif de l’amener de nouveau au mois d’Août 2015 pour faire tomber les records.

 

Saline fever

Saline fever

Saline fever

 

Kulture Moto est fière de soutenir ce projet et si toi aussi tu souhaites en savoir plus tu peux accéder à leur actualité sur leur Facebook ou même encore les soutenir en leur faisant un don en cliquant sur le lien suivant : Saline Fever.

 

 

 

 

 

Grégory


Commentaires sur "Saline Fever les français en quête de records"